samedi 3 mars 2012

Enfin réunies...

Une des façades restaurée dans la pure tradition locale.

Après avoir été longtemps séparées, les deux vieilles dames sont enfin réunies.

Construite en 1760 par une famille tourangelle, ces deux longères voisines font partie des maisons d’un ancien lieu-dit entièrement intégré de nos jours à la ville. Seul le nom de la rue rappelle ce lieu-dit.
La jolie lucarne qui agrémente l'un des
toits fait la fierté de ses propriétaires.
De successions en donations et ventes multiples, et après de nombreuses années de vie commune, l'une d'elles sera achetée en 1874. Elle appartient toujours aujourd'hui à cette même famille, qui, un siècle plus tard, fera l'acquisition de la maison voisine pour à nouveau les réunir.
Elles auront vécu bien sûr des histoires et des vies très différentes, hébergé de nombreuses familles, vu grandir nombre d'enfants, entendu dans leurs murs cris, rires et pleurs… 
Très soigneusement restaurées, dans la pure tradition des Maisons Paysannes de France, elles retrouvent aujourd'hui leur véritable identité.
Alors, souhaitons leurs encore longue vie, et qu'elles profitent bien du bonheur d'être à nouveau réunies…



Aucun commentaire:

Publier un commentaire